Afrique par ci, Afrique par là ....

Afrique par ci, Afrique par là ....

des phoques et des vautours (Cap Blanc - Nouadhibou - 2014)

 

 

 

 

  baleineurl.jpg

 

 

c'est l'histoire d'une partie de pêche

sans poisson

mais avec un gros phoque moine

et quelques vautours fauves désorientés

 

c'est l'histoire du Banc d'Arguin vu de très loin

et d'un thé sur le sable du Cap blanc

 

ce sont mes premiers pas en Mauritanie

 

 

DSCN0015.JPG

 

voila le thé

 

et voici le pêcheur sans poisson

 

DSCN0013.JPG

 

remarquer bien que je n'étais pas partie pour une partie de pêche (j'ai horreur de la pêche à la ligne)....

j'avais cru avoir négocié une visite au Cap Blanc !

 

mais voila : on s'est retrouvés, la "petite famille" mauritanienne (le chauffeur, le pêcheur et le gérant de mon hotel) et moi , sur une belle plage, en train de taquiner le goujon ! enfin le goujon, manière de parler, car comme aucun poisson n'a voulu mordre à l'appat ... je ne saurais jamais ce qui serait sorti de ces rouleaux prétendument poissonneux 

 

pas grave ! 

 

j'aurai en me baladant le temps d'admirer le paysage

 

 

 

 

DSCN9999.JPG

ses falaises


DSCN0011.JPG

mes compagnons de pêche


DSCN0021.JPG

 


DSCN0022.JPG

 le phare du Cap blanc

 

DSCN0065.JPG


DSCN0023.JPG

 


DSCN0025.JPG

 


DSCN0029.JPG

 


DSCN0038.JPG

 


DSCN0040.JPG

 


DSCN0046.JPG

 

 

ça aurait pu être une

 

 

une belle baleine aux yeux bleus.

"Mais voilà la porte qui s'ouvre, et ruisselant d'eau

Le père apparaît hors d'haleine,
Tenant la baleine sur son dos.
Il jette l'animal sur la table, 

une belle baleine aux yeux bleus,

Une bête comme on en voit peu,
Et dit d'une voix lamentable :
Dépêchez-vous de la dépecer,
J'ai faim, j'ai soif, je veux manger.
Mais voilà Prosper qui se lève,
Regardant son père dans le blanc des yeux,
Dans le blanc des yeux bleus de son père,
Bleus comme ceux de la baleine aux yeux bleus :
Et pourquoi donc je dépècerais une pauvre bête qui m'a rien fait?
Tant pis, j'abandonne ma part.

Puis il jette le couteau par terre,
Mais la baleine s'en empare, et se précipitant sur le père
Elle le transperce de père en part.

Ah, ah, dit le cousin Gaston,

On me rappelle la chasse, la chasse aux papillons".

(Prévert - extrait)

 

 

retournons donc sur la falaise : tout en bas , dans les vagues, une grosse chose brune nage dans notre direction : un spécimen isolé de phoque moine, un gros mâle, les femelles et les petits sont allés se cacher sur un lointain ban de sable.

 

à defaut de baleine aux yeux bleux, voila mon phoque

 

DSCN0001.JPG

 oui, bon ... je ne suis pas photographe animalier , hélas !

 

re-essayons

 

phoquetn_cap blanc nouhadibou (42).JPG

 c'est mieux (photo du web, prise au même endroit)

 

nopus repartons et sur les falaises, de nouveau, surprise : des vautours fauves, rares en cet endroit.

 

DSCN0062.JPG

 


DSCN0051.JPG

 


DSCN0056.JPG

 


DSCN0060.JPG



ces oiseaux seront les premiers "oiseaux du rêve"

 

 

 

 

 



04/06/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi