Afrique par ci, Afrique par là ....

Afrique par ci, Afrique par là ....

thieboudienne au poisson

c'est un pur délice. en fait c'est un plat sénégalais, il est largement utilisé par les cuisinières du sud de la Mauritanie : j'en ai mangé à Nouakchott dans les familles dont j'étais l'invitée et dans les restaus de rues le long du fleuve Sénégal.
il est préférable d’utiliser des brisures de riz : le gout est en (de mon point de vue) complètement différent de celui du riz "normal" (en fait pas normal puisque travaillé pour donner aux grains l'aspect que nous lui connaissons ici. les brisures étant le produit de cette transformation).
 
tiboudiennepoisson.jpg
 
 
 
Préparation : 1 h 30
Cuisson : 1 h

ingrédients:
Pour 4 personne(s)

-1 kg de poisson maigre (thiof ou colin) + 100 g de poisson séché
-100 g de tomates concentrées
-huile d'arachide
-1 poivron vert
-2 + 1(farce) petits piments rouges
-sel et poivre
-1 kg de riz
-200 g de carottes
-200 g de patates douces
-200 g de navets
-200 g d'aubergines
-1 petit chou
-2 + 1 oignons
- persil
- 12 cl d'huile

1. couper le poisson en tronçons; et faire sur chaque tronçon 1 a 2 trous
2. préparer la farce en pilant au mortier 1 oignon, le persil et 1 piment; assaisonner de sel(ou d'un cube de bouillon) remplissez de ce mélange les trous prealablements faits sur les tronçons de poisson
3. dans une casserole faire dorer les morceaux de poissons à l'huile d'arachide; retirer mettre sur du papier absorbant et laisser en attente;
4. ajouter l'oignon dans la casserole faire colorer,puis mettre la tomate concentrée délayée dans un peu d'eau; porter à ébullition;
5. ajouter les légumes épluchés entiers ou coupés en deux selon leur grosseur ainsi que le poisson séché coupé en morceaux;
6. recouvrir d'eau; saler et poivrer; laisser mijoter à couvert pendant 30 min.;
7. ajouter le poisson et continuer la cuisson à feu doux encore 30 min.;
8. 40 minutes avant la fin de cuisson du Thiébou dieune, faire cuire le riz selon la méthode ci-haut mentionnée.

bon appétit !!!
 
la maîtresse de maison (ou les grandes filles, ou la bonne) étend une nappe en plastique sur les tapis de la maison, le plat est placé au milieu. On se lave les mains grâce à des cuvettes-theières (?) ad'hoc, on mange tous au même plat, de la main droite. 
mamans et grandes sœurs font manger les tout petits. 
selon les familles, on boit de l'eau ou bien des sodas.
en fin de repas : lavage de mains, débarassage de la table, (fait par les grandes filles de la maison, la jeune "bonne" quand il y en a une) on se détend, allongés sur tapis et coussins, et on déguste les 3 thés en papotant, le midi en s'assoupissant sur le tapis ou .. en regardant la TV (on va dire moitié je dors moitié je regarde)
 
préparer les 3 thés : tout un art !
 
 
maursiesturl.jpg


07/06/2015
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi