Afrique par ci, Afrique par là ....

Afrique par ci, Afrique par là ....

SE DEPLACER en Afrique de l'Ouest ( 1 )

taxi3url.jpg

se déplacer en Afrique de l'Ouest : des bus, des minibus, des taxis-brousse, des taxis-moto

 

oui oui Clin d'œil

 

mais où ?.... et comment ?....

 

les mots-clefs sont :

 

- se renseigner, multiplier les sources de renseignements et les recouper. s'aider se son guide-papier favori mais toujours vérifier

. s'y prendre dès que l'on arrive quelque part : demain ou tel jour, je pars vers Z : comment je fais ? à  la gare routière d'arrivée, à votre hébergement, chez des commerçants ....

. d'où part le bus pour X : est-ce vraiment la gare des bus ? pas celles des minibus ou des taxis-brousse, c'est bien sur ? parceque l'on peut très bien vous envoyer à l'une où à l'autre sans avoir bien compris votre demande. recoupez les infos

. à quelle heure faut-il venir pour acheter les billets ? combien de temps avant le départ faut-il être à la gare routière ?

. faut-il réserver à l'avance ?

 

bus : le système des réservations est très répandu et très fiable.

minibus : on peut vous annoncer un départ à 7 heures le matin et vous ne partez qu'à .... 12h30

taxis-brousses : moins d'attente car les distances parcourues sont plus petites et la voiture se remplit plus vite que le minibus (6 voyageurs se trouvent plus vite que 20 ou 22)

 

- la patience

Nous ne sommes pas en Europe, la notion de temps passé n'est pas la même, l'urgence on ne connait pas, où très peu. Ne vous mettez pas en rogne si vous devez attendre ... personne ne comprendrait.

pas beaucoup ou même pas du tout d'attente pour les bus au départ. par contre, sur les gares intermédiaires : le bus est tributaire de la route et l'heure d'arrivée au terminus connait bien des variations.

 

ne vous y prenez donc pas le matin même, en pensant qu'en payant vous trouverez toujours une place : non , pas dut tout.

on trouve toujours un taxi-brousse ou une moto-taxi, mais un bus : ré-ser-vez !  (ou renseignez vous bien)

 

bus et mini-bus

prix fixes, pas de négociations

 

291 - Copie.JPG

mon bus à la frontière Mali-Burkina Faso

taxi-brousses et moto-taxis

 

taxi-brousse

 

taxibrousse2url.jpg

 

parfois pas de négociation en taxi-brousse : on vous indique le prix pour une place : renseignez vous avec vos voisins pour savoir si c'est le bon prix (je n'ai jamais été arnaquée : toujours j'ai payé le même prix que les autres)

moto-taxis : essayer de payer le "juste prix", renseigner vous avant (hébergement, compagnon de rencontre) : car là, on peut vous donner des prix fantaisistes. à vous de savoir .... au bout de quelques jours, on pige le système. (on paye selon la longueur du trajet, la possibilité  du taximan de prendre ou pas un client pour le retour, s'il fait jour ou soir ou nuit ect, campagne ou ville ...)

 

DSCF2039.JPG

attente des minibus à Cotonou

 

sotramaspt117185.jpg

minibus SOTRAMAS à Bamako

 
P1050972.JPG

minibus sur une piste du Togo

 

taxis-brousse (voiture) encore : seul, il peut être intéressant de payer pour deux places et de se caler à l'avant : plus de confort !

deux personnes : prenez les 4 places arrières, ou bien payer pour 3 places , un voyageur paiera 1 place et vous aurez tous les 3 plus d'aisances derrière.

 

essayer de vous mettre près d'une fenêtre : on y est moins coincé qu'au milieu et y'a de l'air.

 

moto-taxis :

 

2683.JPG

en brousse (Nord du Bénin)


2714.JPG

 

ou en ville (Cotonou)


2718.JPG

 

décliner toute proposition d'aller à deux à l'arrière d'une moto : bonjour le danger !

discuter avec le taximan et dites lui de trouver un acolyte. ne vous inquiétez pas, il trouvera vite.

 

Il est intéressant (mais de toute manière vous n'y couperez pas) d'avoir dans son portable les n° de quelques moto-taxis. ça dépanne bien quand vous vous retrouvez au milieu de nulle part ....

de même : vous allez visiter tel ou tel endroit un peu isolé : négocier que l'on vous attende, ou bien dites "je t'appelle et tu viens me chercher". de toute manière, on vous le proposera souvent ; et ce n'est pas inutile du tout  du tout.

 

taxibrousse4url.jpg

INNO

 

les gares routières :

 

arrêts "manger" : en général 15 à 20 minutes.  Ayez l'oeil sur votre car ... il arrive qu'il reparte en laissant un malheureux derrière. je l'ai vu.

dans ce cas là, tout le car hurle au chauffeur "il manque quelqu'un". alors il s'arrête pour prendre le gus en nage qui vient de piquer un 100m; ou bien il fait la sourde oreille jusqu'à ce que les hurlements de protestation deviennent trop incommodants. Ca peut prendre 15 minutes : le retardataire a alors suivi le car avec un taxi-moto !  à ses frais bien sur.

 

mais bon, c'est tout de même rare ! le chauffeur klaxonne plusieurs fois, avance doucement, on a le temps de monter. moi aux arrêts-manger, je vais aux "petits coins" vite fait, j'achète de quoi manger, et je remonte de suite dans le bus.

si je reste dehors, c'est à proximité immédiate.

(le bus est entouré de vendeurs de tout et de rien (eau, sodas, fruits, beignets, pain, tomates, oeufs durs, mouchoirs en papier, bâtons d'arachide ...)

ça se bouscule, ça parle haut, c'est plein de vie et de couleurs.

 

A2gareurl.jpg

 


A5gareurl.jpg

 

 

les sotramas de bamako - video

 

 



16/06/2015
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi